Home arrow WRC 07 - French
2.6 Bande 470-862 MHz : extension de la couverture mobile

Le nombre d'abonnés, le trafic et la couverture du GSM augmentent fortement. Toutefois, encore en 2007, de nombreux marchés en croissance s’appuient sur une couverture limitée aux villes principales. Les nouvelles et importantes zones de croissance se trouvent aujourd’hui dans des marchés présentant une pénétration des technologies mobiles faible, comme la Chine, l’Inde, l’Europe de l’Est, l’Amérique Latine et l’Afrique. Ces marchés devraient se voir proposer à court terme des solutions GSM et IMT-2000/UMTS optimisées et améliorées offrant les services abordables de voix, de messages et d’accès à Internet. À moyen et long terme, il existe un besoin de solutions de couverture IMT-2000/UMTS présentant une excellente efficience, de modèles commerciaux et de terminaux IMT-2000/UMTS abordables.

La transition de la radiodiffusion analogique à la numérique libèrera du spectre dans la bande 470 – 862 MHz grâce à la meilleure efficacité spectrale de la technologie de TV numérique, en combinaison avec des systèmes satellite et le câble pour la distribution TV. Ce spectre libéré, appelé le « dividende numérique », représente une quantité significative de spectre, très bien adaptée aux communications mobilesqui est généralement estimée aux environs de 100MHz.

Dans la région 1, La Conférence Régionale des Radiocommunications de l'UIT en 2006 (CRR-06) a mis en place un plan de fréquences pour la diffusion numérique de la TV terrestre, le plan de Genève 2006 (GE-06). Les résultats de la CRR-06 offrent les possibilités d’une introduction des applications mobiles dans la bande UHF de diffusion TV (470-862 MHz) si cela est en conformité avec le Règlement des Radiocommunications de l’UIT-R et si ces applications mobiles sont conformes au concept d’enveloppe du plan GE-06. Ainsi, l’introduction des IMT-2000/UMTS dans cette bande ne serait possible que si la bande est allouée au Service Mobile et également identifiée pour les IMT. En conséquence, il serait nécessaire de revoir la mise en oeuvre du plan GE-06.

  1. Afin d’estimer les avantages liés à l’utilisation de la bande 470 -862 MHz par rapport à celle des bandes 900 MHz et 2 GHz pour l’extension de la couverture du réseau IMT-2000/UMTS, une étude a été menée pour déterminer le nombre de sites de stations de base nécessaires dans chaque bande pour couvrir une même zone géographique. Les résultats de l’étude présentée par le Forum UMTS dans le rapport 38 confirment les avantages évidents de la bande UHF, et en particulier de 470-600 MHz, par rapport à la bande 2 GHz en raison du nombre nettement inférieur de sites de stations de base nécessaires pour assurer une couverture IMT-2000/UMTS. Cette solution apporte donc des avantages indéniables dans des zones étendues à faible densité de population. Les fréquences plus basses offrent des meilleures caractéristiques de propagation des ondes radio que les fréquences plus hautes et permettraient ainsi aux opérateurs de fournir une couverture réseau IMT-2000/UMTS avec un nombre réduit de sites de stations de base. Ceci permet de réduire les coûts d’investissement dans le réseau, notamment dans des zones présentant une faible densité d’utilisateurs et dont les revenus potentiels sont bas, rendant les communications abordables pour les marchés émergents.
En outre, l’UMTS Forum a étudié les possibilités d’une planification alternative de la bande UHF afin d’assurer le nombre actuel de couches de la TV numérique, comme prévu dans le plan GE-06, ainsi que de dégager un dividende numérique d’environ 100 MHz. Une sous bande harmonisée identifiée pour les IMT au niveau mondial apporterait non seulement une solution efficace en termes de couverture, mais aussi la meilleure manière possible de permettre des déploiements des IMT-2000/UMTS et des IMT-Advanced.